Ci raconte de l’amestice.

Briement et sanz aloigne dite
vos conterons de l’amestice.
Porpre color a, et retret
au sanc do martyr do cors tret.
Confortatis est durement,
et puet chacier segurement
qui l’a, par plein et par boscaige.
Volentiers vient bete sauvage
a cil qui amestice porte.
Home contre ivresce conforte,
et le met en ferme creance,
et gracïeus est, sanz dotance.

Le Lapidaire chrétien par Marbode – Transcription du manuscrit par Valérie Gontéro.

Lire la suite