Publicités de l’année 1832 glanées dans « Le Constitutionnel ».

06 JANVIER

06-01-1832 Manufacture de tapisOn trouve à la manufacture, boulevart St.-Antoine n. 65, un beau choix de tapis à bon marché, foyer passage, à 50 centimes le pied, ainsi que les plus belles qualités, pour tapis de salon en Aubusson, raz et veloutés, dans les dessins à fleurs ou turc.

 


 08 JANVIER

ED. TRIDON, rue du Rocher, n. 15.

Le Constitutionnel (1819). 1819-1914.Loue cabriolets de remise élégans, au mois et à la journée, à des prix modérés.()

Plus de tabac !

08-01-1832-tabacANTI TABAC à priser et à fumer, 2 fr. le demi kilo.; Cigares, 30 c. la douzaine; à la vanille, 60 c.; au camphre contre le Cholera-Morbus, 60 c. Les marchands de Paris et de la province qui désirent en avoir un débit, sont priés d’écrire à M. CLAMENT-ZUNTZ, inventeur de l’Anti-Tabac, rue Traversière Saint Honoré, n.41, à Paris. Affranchir.


15 JANVIER

LA GASTRONOMIe provençale

Le Constitutionnel (1819). 1819-1914.Brochure explicative de toutes les denrées

DU BAZAR, A 50 C.

C’est au moment où chacun reçoit des barils d’huile pour leurs provisions de l’année que nos lecteurs nous sauront gré de leur avoir indiqué le Bazar provençal, rue du Bac, n. 104. où l’on trouve un grand assortiment de jarres provençales en terre cuite vernie, seuls et uniques vases propres à contenir et conserver les huiles dans leur pureté natale sans perte en qualité ni en quantité; il y en a de huit grandeurs, depuis celles qui contiennent trente livres d’huile jusqu’à six cents livres, en montant par gradation. C’est là aussi qu’on trouvé la véritable huile d’Aix nouvelle, pure, et sans melange, à 2 fr. 25 cent. la livre dans Paris, et à 2 fr. hors barrière : l’eau de fleur d’orange triple de Grasse à 2 fr. 50 c. la grande bouteille noire; les prunes d’Alger pour compotes, le miel aromatique de Provence, et enfin la réunion de tout ce que la Provence produit de plus recherché.


16 JANVIER

ESSENCE DE LENTISQUE

Le Constitutionnel (1819). 1819-1914.Les Grecs ont toujours fait usage du Lentisque pour conserver leurs dents saines et belles, et pour leur donner cette blancheur qu’on admire. C’est à Scio (Ile de la Grèce), que l’essence de Lentisque a été composée, et elle n’acquiert pas moins de réputation en France, où l’on apprécie également tous les avantages d’une belle denture. Les propriétés remarquables qu’elle possède lui ont mérité l’approbation d’un grand nombre de médecins et de dentistes qui l’employent dans leur pratique journalière. Cette essence conserve ou procure aux dents une blancheur éclatante quelque soit la cause qui les ait rendues noires; elle possède au plus haut degré la vertu de prévenir et d’arrêter la carie, de guérir les douleurs de dents les plus vives, de raffermir les gencives, de les empêcher de saigner et de tenir la bouche dans un état constant de santé, de beauté et de fraîcheur, ainsi qu’en font foi les copies de quelques uns des certificats de praticiens, qui accompagnent les flacons. On trouve l’Essence de Lentisque à Paris, chez MM. C.F.J. Mauvage et Comp.e, rue des Vieilles Audriettes, n. 8, et dans leurs dépôts, chez MM. Bonnaire-Mattas, rue de la Paix, n. 16; B. Crampel, rue de la Boule, n. 1; Ludornois, rue du Bac, n. 64; Leprêtre, rue du Faubourg Montmartre, n. 6; Morel Buchère, rue Saint Honoré, n. 383; Merckel, rue Dauphine, n. 40; Vabois, rue Saint-Louis, n. 2, au Marais.(…)


09 Février

Dévolué et C°, faub. St-Denis, n. 57, à Paris,

09-02-1832-militairefabricants, fournisseurs des gardes nationales de toutes armes,
Ont l’honneur de rappeler à leurs commettans et à MM. les gardes nationaux, qu’ils continuent à exécuter toutes demandes pour équipemens, habillemens, fournimens, coiffures militaires, harnachements et armes blanches, soit pour la cavalerie, l’artillerie et l’infanterie.
Leurs prix ont subi des réductions et seront toujours au cours le plus bas.


10 Février

PARAGUAY – ROUX.

10-02-1832-paraguayRoux et Chois Pharmaciens de l’int.ce de la Couronne
Rue Montmartre N° 145 à PARIS
Spécifique contre les maux de Dents
il y a des dépots dans toutes les villes de France et à l’Etranger.
Brevet D’invention.

Eau denti-dolorifuge

10-02-1832-Eau-denti-dolorifugedu docteur Molinier, reconnue depuis 25 ans seul spécifique qui guérisse les maux de dents. Un peu de coton trempé dans cette eau, appliqué sur la dent malade, enlève sur-le-champles douleurs les plus aigues, et préserve de la cruelle nécessité de les faire arracher. Prix, 2 fr. à Paris, chez M. Delacour, brevetée, rue St.-Honoré, n. 69; à Rouen, place de la Cathédrale, n. 35.


22 Février

Caléfacteur.

22-02-1832-CaléfacteurPour bains de vapeur contre le Cholera, rhumatisme, goutte, etc. Prix, 16 fr.; en caisse, 19 fr.
A l’aide de cet appareil de M. Gall, breveté, on prend chez soi pour 4 à 5 sous un bain de vapeur. Se trouve avec l’instruction, au magasin des Caléfacteurs-Lemare, quai Conti n. 3, à Paris.

Très-petites macédoines,

23-02-1832-Très-petites-Macédoinesà 20, 24 et 28 sujets sur la feuille, pour êtres décalquéés, découpées, collées sur de très-petites boîtes, etc. Trente feuilles variées, représentant les unes de petites vues de Paris, les autres des sujets d’enfans ou de femmes, des diableries, des animaux, des chasses, des déguisements, etc.; par les meilleurs artistes. Prix de la feuille 1 fr. Chez Aubert, éditeur du journal LA CARRICATURE, galerie Vero-Dodat.


05 Mai

Papier Whatman

05-05-1832-Papier-WhatmanNON MECANIQUE
CHEZ GARDET M. PAPETIER
RUE VIVIENNE N°12


27 Mai

27-05-1732-Moutarde-blancheMOUTARDE BLANCHE

qui purifie étonnamment la masse du sang et opère ainsi des cures de toutes maladies, 1 fr. la livre, ouvrage, 1 fr. 50 c. Ch. Didier, rue Notre-Dame, n. 15, bureau de tabac (Cité.)


31 Mai

31-05-1832-M.MorlièreLe grand succès et le débit que M. Morlière a déjà obtenu et l’avantage qu’il offre au public tant pour la modicité de ses prix, que pour la qualité de ses chaussures, lui permettent de continuer de livrer les bottes 1re qualité à 12 fr.

Remontages, 9
Ressemelage, 5
Soulliers, 6

NOTA. Les personnes seront toujours libres de rendre leurs chaussures, quand elles n’auront pas été portées dans le délai de 15 jours; on leur en fera d’autres ou on leur rendra leur argent. Rue du Grand-Hurleur, n. 25. (Affranchir.)


16 Juin

Puissance d’un bon régime contre le choléra.

16-06-1832-CaféRien n’est plus utile à l’homme sain, et surtout aux valétudinaires, pour prévenir et détruire tout germe de maladie, qu’un bon régime. L’usage habituel du Café de santé et du Café-chocolat rafraîchissant (breveté), offre cet avantage. Voyez l’avis sanitaire en lecture dans tous les cabinets littéraires, et il se distribue gratis à la maison générale, rue Beauregard, n. 6, et dans les dépôts indiqués dans notre feuille du 29 mars dernier.


01 Juillet

Cols cravates en crinoline Oudinot

01-07-1832-Oudinotadoptés par l’armée, leur durée de quatre ans étant constatée; très-beaux pour civil, frais, souples, légers et pouvant se laver. Prix, 3 fr.; aigrettes crin, 1 fr. 25 c., id. poil de chèvre, 2 fr. 50 c. Oudinot Lutel, rue Richelieu, n. 93, à la grille.


29 Juillet

Service des malades.

29-07-1832-Lampe-réchaudPROMPTITUDE, ÉCONOMIE.
La Lampe-Réchaud de M. Breuzin, est fondée sur le système de l’Éolipye. Avec un centime d’esprit de vin, on obtient de cette lampe un jet de feu tellement actif, qu’il met en ébulition un demi-litre d’eau en deux minutes. Sous ce rapport, ce petit appareil est fort utile pour le service des malades, pour les essais de chimie, et surtout pour les voyages; car il est très-portatif et d’un très-petit volume. Son prix varie de 4 fr. 50 c. à 15 fr. On peut le voir fonctionner chez l’inventeur, rue des Saint-Pères, n. 16, faubourg Saint-Germain.


16 Août

16-08-1832-SeringueSeringue

A POMPE de nouvelle invention, Chez GRELING, fabricant d’instrumens de Chirurgie, QUAI DE LA CITÉ, 33.


 

01 Septembre

01-09-1832-BiberonQUI LES CONTREFERA PUNI SERA.

En province, on est prié d’exiger, en achetant un biberon un bout de sein, un prospectus-brochure avec les prix et modèles ci-dessus. L’auteur publie un avis aux mères indiquant tous les soins dus aux enfans. – Seul dépôt, chez Mme BRETON, SAGE-FEMME, brevetée, à Paris, Faubourg Montmartre, N° 24. Affranchir Emballage du biberon, 75 c.


05 Septembre

05-09-1732-Lignes-MontignacLIGNES MONTIGNAC

Ces lignes sont garanties de ne jamais se tordre, se détordre, vriller ou s’amollir à l’eau, sans nœuds ni aucun apprêt; elles sont propices à toute espèce de pêche, de 10 à 200 pieds de longueur; fines et grosses. A Paris, chez MONTIGNAC, inventeur, rue Saint-Honoré, n. 414. – N.B. Les MM. Kres- n’ont point de ces lignes dans leurs magasins.


06 Décembre

06-12-1832-surditéAppareil contre la surdité.

Nouvel appareil très-léger, se plaçant sur la tête et pouvant servir aux personnes dont la faiblesse de l’ouie ne permet pas de recueillir un discours prononcé dans une assemblée, cornets et acoustiques en tous genres, chez GREILING, fabricant d’instrumens de chirurgie, quai de la Cité n. 33, à Paris.
On trouve chez le même les seringues à pompe et tubes de nouvelle invention.