Alphonse Chassant

Si une pléthore de livres de paléographie sont accessibles en libre consultation sur le Web, il n’est pas forcément évident de trouver « la » signification rationnelle de l’abréviation correspondant à l’acte que l’on souhaiterait pouvoir transcrire…

Dans l’acte de baptême de mon ancêtre Christofle Romelot, une graphie spécifique m’est apparue que je n’avais jamais rencontrée :

christofle-romelot

Intuitivement il est aisé de recouper le « x » de xpofle et xpoffle avec le nominatif latin « crux » (Croix). J’ai finalement pu avérer ma présomption grâce à l’ouvrage de Maurice Prou :

En vue de trouver un visuel correspondant à une autre de mes interrogations : les abréviations de dates sur les périodes antérieures à 1700, j’ai pu relever un autre ouvrage réalisé par Louis Alphonse Chassant qui a également et plus particulièrement retenu mon attention (disponible dans les ressources) parce qu’il me semble un peu plus complet.

En plus de traiter les abréviations latines et françaises ainsi que les expressions numérales courantes, y sont également consignées quelques particularités de type monogrammes, nombres et dates :